Le projet au maroc: promouvoir l'artisanat féminin

Publié le par Pauline AUZERIC

III – LA CREATION DE MICROS ENTREPRISES ARTISANES

 

L’action au Maroc

Le but de notre action est d’aider des femmes artisanes marocaines à monter leur propre micro entreprise et à diffuser leurs produits sur le marché méditerranéen par le biais du commerce équitable.

L’avantage de la mise en place de ce réseau de micros entreprises tient dans le fait qu’il ne   touche pas moins de trois domaines permettant d’apporter des améliorations :

Un volet économique : développement économique équitable et durable de l'artisanat traditionnel et d'art
- Un volet social : accompagner les femmes vers une autonomie financière et une reconnaissance sociale  
- Un volet culturel : préserver un patrimoine immatériel constitué par des techniques traditionnelles et des savoir-faire artisanaux.

 

La mise en œuvre du projet

La mise en place s’effectuera selon plusieurs phases :

- la recherche des femmes artisanes bénéficiaires du projet « Solidarise ton entreprise !».

 

- la sensibilisation des femmes artisanes aux thèmes des droits de la femme, de l’égalité des sexes, de l’indépendance économique.

 

- La recherche de lieux permettant d’accueillir l’activité artisanale avec participation à d’éventuelles réfections ou aménagements.

 

- Une phase de formation des femmes artisanes et de renforcement des capacités, ainsi que la mise en place de procédés d’actions de commercialisation des produits, leur permettant d’une part d’assurer ensuite de façon autonome et pérenne la gestion des micros entreprises créées grâce à des outils spécifiques et d’autre part de développer des productions à même de répondre aux besoins du marché intérieur et extérieur, tout en préservant l'authenticité et la spécificité marocaine du produit.

Ces 2 dernières phases intégreront le concept de « partenariat solidaire » développé pour cette action et donc la participation de salariés bénévoles de diverses entreprises de la région marseillaise qui vont donner de leur temps personnel pour mettre leurs compétences à profit.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article